LISA-MAI, PABLO, ANDREAS

Pour moi, photographier revient principalement à prélever,
 sans violence ni tricherie, dans le continuum espace- temps,
 une parcelle douée de sens, de beauté, de singularité ou d’universalité. L’acte de prélever ne peut avoir la même 
nature et la même fonction que l’acte de dessiner ou peindre.

Je m'y exerce de longue date, seul ou en association. 
La dernière, que nous avons fondée en janvier 1988 à Rennes, se nommait Crisiris et se voulait un atelier critique.

Aujourd'hui, je me contente de travailler avec éclectisme 
à des portfolios qui réunissent des tirages 
de petites dimensions réalisés dans mon laboratoire.

 
 
 
 
 
 

 LE SITE AU COMPLET